DIU IMAGERIE EN PATHOLOGIE SPORTIVE
- Les médecins spécialistes français quelle que soit la spécialité exercée
- Les titulaires d’un diplôme français permettant la pratique de la médecine
- Les titulaires d’un diplôme permettant l’exercice de la médecine dans un des autres pays de la Communauté Européenne.
- Les médecins étrangers titulaires d’un diplôme permettant l’exercice de la médecine dans le pays d’obtention ou d’origine
 
Objectifs :
Ce diplôme a pour but de fournir un enseignement intégré, centré sur l’imagerie, des différentes pathologies rencontrées : traumatiques, microtraumatiques et dégénérative.
Les objectifs spécifiques sont les suivants :
1 – Connaître les bases anatomiques indispensables à l’interprétation d’un examen d’imagerie
2 – Savoir mieux prescrire l’imagerie dans la pathologie sportive
3 – Connaître les principaux résultats des bilans d’imagerie en fonction des pathologies
4 – Savoir réaliser une échographie musculaire et articulaire
5 – Savoir mettre en valeur les éléments orientant le traitement
6 – Connaître les grandes indications thérapeutiques et la place de l’imagerie dans le suivi.
 
Programme :
L’enseignement comporte 6 séminaires réalisés dans les villes de Facultés organisatrices ou tout autre endroit en cas de besoin. Chaque séminaire dure 2 jours et réunit des intervenants des différentes spécialités permettant d’offrir une approche multidisciplinaire de la pathologie sportive. L’enseignement comporte environ 110 heures de cours.
Le support des cours est mis à disposition, en pdf ou en vidéo, sur le site internet du service : www.imagerieguilloz.com
 
Méthodes :
L’enseignement comprend des cours théoriques, des ateliers et des tables rondes. En fonction de l’intérêt des candidats et des possibilités hospitalières, des stages pratiques à thème peuvent être proposés. Un travail personnel de lecture bibliographique en parallèle à cet enseignement est nécessaire de la part des candidats. Une liste d’ouvrages de référence peut être fournie. Des documents écrits servant de base de travail seront proposés et mis à disposition sur le site Internet du service.  Les ateliers pratiques comporteront des discussions sur des dossiers choisis pour leurs intérêts pédagogiques et didactiques.Evaluation et méthode du contrôle des connaissances :
L’assiduité des candidats est contrôlée par un émargement à chaque séminaire. Une fiche d’évaluation est réalisée par demi-journée. L’enseignement est sanctionné par un examen qui comprend deux parties : des questions rédactionnelles notées sur 20 (durée : 1 heure) et une séance sous forme de quizz de dossiers radio-cliniques notée sur 20 (durée : 1 heure). Les candidats sont déclarés admis lorsqu’ils obtiennent la moyenne.
 
Durée :
Les études conduisant à ce diplôme ont une durée de 1 an. L’enseignement se déroule tous les ans, de décembre à juin, selon un programme d’enseignement réparti dans les différentes universités.
Composition du jury :
Le jury est composé d’au moins un représentant de chaque université participante.
 
Frais d’inscription :
Les droits annuels d’inscription exigés des candidats sont fixés, en ce qui concerne la part pédagogique, à la somme de 252 euros pour les internes des hôpitaux et étudiants étrangers, à 374 euros pour les autres candidats. Il s’y ajoute la part administrative fixée par arrêté ministériel (235,57 euros en 2009)
Si le diplôme d'Université est préparé dans le cadre d'une convention de formation permanente donnant lieu à la délivrance du diplôme considéré, le coût de la formation est fixé par la convention en fonction des prestations définies par l'organisme demandeur.  
Délivrance du diplôme :
Le diplôme est délivré sous le sceau du Président de l’Université dans laquelle est inscrit l’étudiant au nom des universités co-contractantes.

Accéder aux pages réservées aux membres 2016 de la SIMS et/ou aux participants de la FMC écho 2016.
Identifiant Mot de passe

03 Publications

07 Partenariat